Comment bien sécuriser la cheminée pour protéger votre bébé ?

Le mois d’octobre est caractérisé par la saison froide (automne) où les températures peuvent descendre jusqu’à 10 °C. Par conséquent, la mise en marche de la cheminée s’avère cruciale pour lutter contre le froid et garder votre maison au chaud. Cependant, si vous avez des enfants en bas âge, il est important de leur assurer une certaine sécurité. Découvrez ici comment sécuriser la cheminée pour protéger votre enfant.

Installer une barrière de sécurité

Tout comme les garde-corps des escaliers, vous pouvez installer des barrières de sécurité autour de votre cheminée pour empêcher au bout de chou de se bruler. En réalité, quand ce dernier développe des aptitudes à marcher ou à ramper, il a tendance à développer également son sens du touché. Ainsi, les garde-corps autour de votre cheminée lui éviteraient d’approcher les flammes. C’est un modèle conçu spécialement en tant que barrière de sécurité pour cheminée, d’au moins 1 mètre de haut et fixée au mur et au sol de telle sorte que bébé ne puisse le franchir.

Installer une plaque pare-feu

Si vous avez une poêle à bois, vous pouvez installer en addition à la barrière de sécurité, des pare-feu sur les murs et le sol de votre cheminée. Le pare-feu est comme une plaque de protection thermique anti-rayonnement de chaleur qui permet une protection optimale des murs et du sol. Il évite également le jaunissement des peintures et peut servir d’objet de déco. Cette solution protégera non seulement vos murs et vos meubles, mais empêchera aussi les étincelles de se propager dans la pièce au risque de bruler votre bébé ou encore provoquer un incendie.

Par ailleurs, vous pouvez également installer dans un coin de votre maison, un parc de jeu pour votre bébé. S’il est encore petit, ce parc aura pour avantage de l’éloigner des flammes. Votre bout de chou étant occupé à s’amuser avec ses jouets.

Pour conclure, il existe de nombreuses mesures préventives pour protéger votre bébé des flammes d’une cheminée. Toutefois, il faut accompagner ces mesures d’un peu de vigilance pour ne pas être surpris désagréablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *