Érythème fessier : protégez les fesses de votre bébé !

Vous avez constaté que votre bébé a les fesses rouges, chaudes et douloureuses ? Ou présente-t-il des plaques rouges, parfois bordées de petits points rouges, sur les fesses, les organes génitaux et les cuisses ? Il se pourrait bien qu’il souffre d’un érythème fessier. Il s’agit d’une inflammation de la peau provoquée par le contact prolongé de l’épiderme de votre enfant avec une couche souillée par de l’urine ou par des selles. Il s’agit d’une inflammation bénigne et généralement sans conséquence grave sur la santé de bébé. Cependant, elle est très douloureuse. Alors, que faire pour préserver votre bout de chou contre l’érythème fessier ?

Comment protéger les fesses de votre bébé contre l’érythème fessier ?

Outre le contact prolongé de la peau de votre enfant avec une couche souillée, l’érythème fessier peut être aussi causé par les ingrédients nocifs utilisés lors de la fabrication de certaines couches jetables. Il est donc préférable de protéger votre enfant en privilégiant les couches jetables de marques bio sur des plateformes telles que little-big-change.com, qui proposent des couches essentiellement confectionnées avec des matières naturelles.

Après le choix des couches saines pour la peau de votre enfant, veillez à changer régulièrement votre bébé, surtout lorsque son lange est souillé. Il est également important de savoir que cette inflammation cutanée peut être causée par une irritation attribuable au détergent ou à l’assouplissant utilisé pour le lavage des couches en tissu. Ainsi, il est essentiel de faire attention lors de la sélection de ces produits pour réduire les risques d’érythème fessier.

Par ailleurs, il est possible que les lésions se trouvant sur les fesses de votre bébé soient infectées par un champignon (candidose) ou par une bactérie (impétigo) après un traitement à base d’antibiotiques. De fait, les antibiotiques détruisent les bactéries utiles en charge de la protection du bébé contre les infections. Dans ce cas, l’inflammation peut s’étendre à d’autres surfaces de la peau de votre enfant, telles que l’aine, les plis du cou, les orteils, etc. Il s’avère donc indispensable de vite traiter cette infection.

couches bébé

Quel est le traitement à suivre en cas d’érythème fessier ?

Dans la plupart des cas, l’érythème fessier guérit au bout de quelques jours sans médication. Toutefois, vous pouvez mener quelques actions pour soulager votre bébé de la douleur. Ainsi, changez la couche dès le moment où elle est souillée par des selles ou de l’urine. De plus, lors des crises d’érythème fessier, laissez les fesses de votre bébé à l’air libre le plus souvent possible.

Lorsque vous devez changer de couche, procédez à un lavage délicat des fesses de votre enfant avec de l’eau tiède à laquelle vous ajoutez une goutte d’huile olive ou avec une débarbouillette. Il est également conseillé d’opter pour l’utilisation d’un savon doux hypoallergénique. Lors du séchage de la peau, ne frottez pas la peau du bébé. Épongez-la de préférence.

Évitez aussi d’utiliser les lingettes humides contenant du parfum et de l’alcool ou d’autres produits irritants pour la peau fragile de bébé. Avant de lui mettre une nouvelle couche, protégez les fesses de votre enfant en y appliquant un onguent à base d’oxyde de zinc ou de la vaseline. Enfin, évitez l’application de poudre de talc. Si l’érythème fessier s’infecte et persiste plus de 4 jours, consultez immédiatement un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *