Peur du noir : 5 conseils pour rassurer votre enfant

Comme dit dans l’article sur la peur du noir, c’est une crainte très courante chez les enfants. Avec leur grande imagination, ils craignent d’être entourés par des monstres ou des loups qui n’attendent qu’une chose pour les attaquer. Cette peur s’évanouira au fil du temps mais d’ici là, voici quelques conseils pour aider votre enfant à gérer sa peur du noir.

Aidez-le à se confier

Demandez lui de vous expliquer ce qui lui arrive. Ses mots seront peut-être brouillons mais écoutez-le. Soyez patient car il mettra peut-être un peu de temps à bien s’exprimer et à vous faire comprendre ce qu’il ressent.

Si il vous parle de monstres, loups, sorcières ou autres, rassurez-le en lui disant que la maison est sécurisée. Faites le tour de sa chambre avec lui et vérifiez tous les endroits qui pourraient abriter un monstre : sous le lit, dans le placard, derrière la porte. Et chaque fois, dîtes lui « tu vois il n’y a rien, tout va bien ! ». Expliquez-lui que les monstres qui lui font peur n’existent pas pour de vrai mais seulement dans les livres.

Pour le rassurer encore plus, vous pouvez l’accompagner dans l’obscurité de sa chambre. Les enfants ont besoin de repères pour se sentir bien et la nuit venue, ses repères ne sont plus visibles. Apprenez-lui à reconnaître les endroits importants de sa chambre : son lit, la porte, l’interrupteur… Et pourquoi pas faire de même pour le reste de la maison. Cela permettra notamment qu’il puisse se repérer pour trouver les toilettes si il a besoin d’y aller en pleine nuit.

Laisser une petite source de lumière

Les enfants craignent beaucoup l’obscurité totale. En effet, comme dit précédemment, ils perdent tous leurs repères ce qui génère chez eux de vives angoisses. Trouvez une solution simple pour qu’il puisse y avoir un peu de lumière dans sa chambre. Cela peut-être une petite veilleuse, une petite guirlande lumineuse ou encore tout simplement de laisser la porte de sa chambre entre-ouverte avec la lumière du couloir allumée.

Donner lui confiance en lui

Rappelez-lui qu’il est un grand garçon ou une grande fille. Rappelez-lui qu’il se disait aussi fort que son super héros préféré. Il n’a alors rien à craindre de petits monstres. Dîtes-lui qu’il est très courageux et que vous êtes fier de lui. Rappelez-lui un moment où il a eu peur et où cela s’est tout de même bien passé. Cela peut-être lorsqu’il a fait un manège ou lorsqu’il a appris à faire du vélo, peu importe. Il faut juste que ce soit un souvenir récent. En bref, soyez fier de lui et montrez-le lui. C’est la meilleure manière de le rassurer.

Soyez disponible

Après avoir fait tout ça, vous pourrez quitter un peu plus sereinement sa chambre. Précisez-lui que vous restez dans la maison avec lui, que vous n’êtes pas très loin. Même si il ne vous verra plus, il sait que vous serez là pour lui si besoin. Il peut arriver qu’il vous appelle les premières fois, pour s’assurer que ce que vous lui avez dit est vrai. Retournez le voir, rassurez-le et repartez. Il pourra alors s’endormir sereinement en sachant que vous êtes prêt de lui.

Passez un moment agréable avec lui

Le moment juste avant l’heure du coucher est très important. Votre enfant a besoin de passer un moment agréable avec vous pour être dans de bonnes conditions l’heure du coucher venue. Nous vous conseillons fortement d’instaurer un petit rituel du soir. Cela rassure l’enfant et lui permet de se sentir en sécurité. Vous pouvez faire tout ce que vous souhaitez mais privilégiez les activités calmes : câlins, lectures, écoute de comptines… Pour les livres d’histoire, choisissez des histoires douces et heureuses. Inutile de parler de monstres ou de sorcières avant de dormir, vous savez bien pourquoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *