pourquoi prendre une assurance scolaire ?

Pourquoi prendre une assurance scolaire pour mon enfant ?

Pour offrir une protection à ses proches en cas de risques, l’assurance est un des meilleurs moyens. Elle concerne non seulement les adultes, mais aussi les enfants. L’assurance scolaire est conçue à cet effet pour protéger les jeunes scolarisés. N’étant pas une contrainte, plusieurs parents peuvent se demander : pourquoi prendre une assurance scolaire à mon enfant ? Découvrez les raisons dans cet article.

Le rôle de l’assurance scolaire

L’assurance scolaire protège les enfants contre les dommages subis ou causés au lycée ou à l’école. Elle est facultative en principe, mais peut être obligatoire au niveau de certains établissements.

Pendant les heures de classe et même la récréation, les enfants scolarisés sont sous la responsabilité du personnel enseignant. Néanmoins, ils sont exempts de toute protection particulière durant les activités parascolaires. Il y a par exemple :

  • les sorties facultatives, mais payantes (le voyage en classe de nature, la visite d’un musée, le séjour linguistique, etc.) ;
  • les services d’accueil ;
  • la récréation du midi ;
  • la nourriture prises à la cantine ;
  • les activités ludiques facultatives, mais payantes (théâtre, multisport, etc.).

Si l’enfant prend part à une ou plusieurs de ces activités, il faut bien qu’il soit assuré. Le chef d’établissement peut même demander une attestation, d’où l’importance d’adopter une assurance scolaire pour le bien-être de son enfant scolarisé.

Les avantages de l’assurance scolaire

Assurance scolaire pour mon enfant

L’assurance scolaire offre de nombreux avantages à tout enfant fréquentant une école privée ou publique. Elle assure sa protection contre les accidents ou dommages qui peuvent survenir durant ses heures de cours. L’assurance-école propose deux garanties principales.

La responsabilité civile

Cette assurance couvre les torts causés par l’enfant à un tiers. Il peut s’agir de ses camarades (s’il fait chuter un des écoliers, le bris des verres de lunettes, etc.). Elle intervient aussi dans le cas où l’assuré serait à l’origine d’un incident dans son établissement.

Vous aimerez aussi :   Tout savoir sur l'émancipation d'un mineur

Il s’agit d’un type de contrat qui joue le rôle de protection supplémentaire. Il prend également en charge les frais que les dommages causés par l’enfant peuvent engendrer. Pour faire simple, il indemnise les victimes d’un préjudice à la place du parent si son enfant commet du tort à quelqu’un.

L’accident corporel

La garantie d’accident corporel supporte les frais médicaux à la suite des prestations versées par la Sécurité sociale. Elle couvre les torts subis par l’enfant, même quand il se blesse lui-même.

Il en est de même pour les cas de vols divers et rackets. Ce contrat offre par ailleurs des services d’assistance, ce qui permet à un enfant indisposé de continuer sa scolarité à domicile, et sans interruption.

Des garanties supplémentaires

Selon la formule adoptée, l’assurance-école peut protéger l’enfant de plusieurs manières. Ce peut être durant son trajet entre le domicile et le lycée ou le collège, pendant les activités scolaires, etc. Tout ceci, 24 heures/24, toute l’année.

L’adhésion à une assurance scolaire

Il est possible de souscrire un contrat d’assurance scolaire au niveau de toutes les agences d’assurances. On peut le faire aussi auprès d’un assureur privé ou d’une entreprise fiable avec laquelle on collabore. Toutefois, maints parents optent pour le conseil de parents d’élèves du collège ou de l’école. En effet, cette stratégie permet de souscrire une assurance collective qui est parfois moins onéreuse.

Conseils pratiques sur l’assurance scolaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.