Tout savoir pour éviter la noyade chez les enfants

Nous approchons de la période d’été et des vacances scolaires. Comme chacun le sait, chaque année de nombreuses familles vivent un terrible drame : la perte d’enfants par noyade. Ces accidents qui se passent le plus souvent dans la sphère familiale peuvent être facilement évités. Pour cela, il suffit de connaitre les réglementations en matière de piscine privée et quelques règles de sécurité à mettre en place.

Respecter les règles de sécurité pour les piscines privées

Depuis le 3 juillet 2003, une loi relative à la sécurité des piscines enterrées a été voté. Celle-ci rend obligatoirement toute une série d’aménagements pour les maisons comportant une piscine privée. A partir du 1e janvier 2006, tout propriétaire ne respectant pas ces obligations peut se voir réclamer une importante amende. Cela peut aller jusqu’à 45 000 euros et un risque d’emprisonnement en cas de noyade mortelle.

Femme plongeant ses pieds dans une piscine d'eau claireLes installations obligatoires

Le but étant d’empêcher une chute dans le bassin, chaque piscine doit être dotée d’un des quatre dispositifs réglementés suivants visant à éviter la noyade notamment chez les enfants :

  • Une couverture fermant le bassin. Celle-ci doit être solidement fermée, il peut s’agir d’une couvertures à barres ou encore d’un volet roulant. Le but est qu’un petit enfant ne puisse pas se glisser dessous et chuter dans la piscine.
  • Une barrière ayant une hauteur minimale d’1m10 dotée d’un portillon avec une sécurité enfant.
  • Une alarme sonore pour piscine. Celle-ci doit être placée à la surface de l’eau ou autour du bassin. Le but étant de vous avertir d’une intrusion imprévue dans cet espace. Elle doit donc être assez forte pour s’entendre partout (dans la maison comme dans le fond du jardin).
  • Un abri de piscine pouvant recouvrir intégralement le bassin.

Les installations conseillées

  • Des escaliers immergées afin de faciliter la descente et la montée dans le bassin.
  • Des pourtours antidérapants pour éviter toute chute autour de la piscine voir dans le bassin.
  • Une eau claire et un système d’éclairage pour éclairer le fond du bassin la nuit.
  • Il est également conseillé après chaque baignade de ranger tous les objets flottants qui pourraient attirer les enfants vers la piscine.

Les conseils pour passer un agréable moment dans la piscine

Après vous être assuré que votre piscine était suffisamment sécurisée, il vous faut tout de même respecter quelques règles de bonne conduite.

Avant d’accompagner votre enfant à proximité d’un point d’eau, nous vous conseillons fortement de le sensibiliser aux potentiels dangers de l’eau. Rappelez-lui également qu’il ne doit jamais s’approcher de la piscine sans être accompagné d’un adulte.

Pour tout enfant ne sachant pas nager, ou pas totalement nager, il est impératif de lui faire porter des brassards gonflables. Le meilleur choix étant tout de même un maillot de bain avec flotteurs intégrés. Dans tous les cas, la surveillance d’un adulte est primordiale. Soyez très vigilants lors de la baignade de vos rejetons, ne vous éloignez pas et restez concentré sur eux. Le mieux étant encore d’être à leur côté dans le bassin. Ne demandez pas à de plus grands enfants ou adolescents de surveiller votre tout jeune enfant. A cet âge, ils n’ont pas à endosser cette immense responsabilité. Et ils n’auront pas les réflexes d’un adulte en cas de noyade.

Nous vous conseillons de désigner un adulte ayant pour seule mission la surveillance du bassin. Ce travail est très fatiguant car il faut rester concentré en permanence. Nous vous conseillons également d’instaurer un roulement ou chaque adulte sera à son tour surveillant.

Gardez toujours proche de la piscine une perche ou une bouée pouvant vous permettre de hisser une personne qui se noie en dehors de la piscine. De même, ayez toujours un téléphone portable près de vous pour appeler les secours en cas de noyade.

Après chaque baignade, veillez à replacer le dispositif de sécurité immédiatement. Dès que le bassin est vide, sécurisez le bassin.

Deux enfants s'amusent dans une piscine avec leurs bouées

Quelques règles pour toute la famille

Il n’y a pas que pour les jeunes enfants qu’il est important de surveiller une potentielle noyade ou un risque d’accident domestique. C’est pourquoi nous vous conseillons régulièrement de rappeler à votre entourage ces quelques règles de base. Elles vont vous sembler très évidentes et pourtant tout le monde ne les respecte pas.

  • Avant chaque baignade, on vérifie qu’il y a suffisamment d’eau dans la piscine avant de plonger.
  • On ne pousse pas un petit dans l’eau, surtout si il n’a pas de brassards et qu’il n’y a pas d’adultes à proximité.
  • On n’essaie pas de noyer quelqu’un en lui plongeant la tête sous l’eau.
  • Tout le monde entre et sort par l’échelle ou l’escalier immergé.

En cas de noyade

Malheureusement, quelques secondes d’inattention suffisent pour qu’un enfant se noie. En cas de noyade, sortez immédiatement la victime de l’eau. Vérifiez si elle est consciente et si elle respire.

Si elle est consciente et respire, séchez-la et recouvrez-la d’une couverture.

Si elle est inconsciente et respire, allongez-la sur le côté avec la bouche ouverte vers le bas. Cela lui permettra de cracher l’eau plus facilement. Contactez les secours (SAMU 15, Pompiers 18 ou le 112).

Si elle est inconsciente et ne respire plus, il vous faut pratiquer une réanimation cardiaque. Commencez le massage et contactez les secours. Ne vous arrêtez pas jusqu’à l’arrivée du SAMU qui prendra le relai.

N’oubliez jamais que malgré toutes ces installations et précautions, un accident est très vite arrivé. Rien ne remplacera la vigilance des adultes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *