phobie scolaire lycée

Qu’est-ce que la phobie scolaire et comment aider mon enfant ?

La phobie scolaire est un trouble dont souffrent de nombreux enfants et adolescents. Il peut être difficile d’identifier les symptômes de la phobie scolaire, car elle se manifeste de différentes manières, mais la plupart des personnes atteintes de ce trouble éprouvent de la peur lorsqu’elles pensent à aller à l’école. Cette peur peut également se manifester par des symptômes physiques tels que des maux d’estomac, des maux de tête ou des attaques de panique. La phobie scolaire peut entraîner des jours d’absence à l’école, ce qui peut affecter les notes et la vie sociale. Il est donc important que les parents et les enseignants fassent ce qu’ils peuvent pour aider les enfants à faire face à ce problème avant qu’il ne s’aggrave.

Comprendre ce qu’est la phobie scolaire

Qu’est-ce que la phobie scolaire ?

La phobie scolaire est un trouble anxieux qui se caractérise par la peur d’être à l’école. L’individu ressent de nombreux symptômes différents, y compris des symptômes physiques comme des maux d’estomac, des maux de tête et des attaques de panique. Comme ce trouble n’est pas facilement identifiable, il peut entraîner des jours d’absence à l’école, ce qui peut affecter les notes et la vie sociale. Comme les enfants souffrant de phobie scolaire évitent souvent tout ce qui est lié à l’école, cette maladie peut également entraîner une dépression comme symptôme secondaire.

Quelles sont les causes de la phobie scolaire ?

La phobie scolaire peut être causée par des facteurs sociaux et environnementaux tels que les moqueries et les abus, mais elle peut aussi avoir une base biologique. Certaines personnes pensent que la phobie scolaire est liée à l’incapacité et d’autres disent qu’il est causé par un manque d’estime de soi. Ce trouble peut également être un effet secondaire d’autres problèmes tels que le trouble déficitaire de l’attention (TDA) et le trouble oppositionnel avec provocation (TOP).

Quels sont les symptômes de la phobie scolaire ?

Les symptômes de la phobie scolaire peuvent varier d’un enfant à l’autre, mais la plupart des personnes atteintes de ce trouble éprouvent de la peur lorsqu’elles pensent à aller à l’école. Cette peur peut se manifester par des symptômes physiques tels que des maux de ventre, des nausées, des troubles du sommeil, des maux de tête, des bouffées de chaleur ou des attaques de panique. Les enfants souffrant de phobie scolaire peuvent également éviter tout ce qui a trait à l’école, notamment aller en classe, parler aux enseignants ou même penser à l’école. Cela peut entraîner des problèmes dans la vie sociale et de mauvaises notes.

Comment les enfants contractent-ils la phobie scolaire ?

Un enfant peut souffrir de phobie scolaire pour de nombreuses raisons, mais c’est probablement le résultat d’expériences traumatiques passées. Les enfants ont souvent peur de retourner à l’école parce qu’ils ont peur de ce qui pourrait s’y passer. Ils peuvent avoir été confrontés à des moqueries, du harcèlement ou des abus sur le chemin de l’école ou à la récréation. Ils peuvent également avoir une crainte particulièrement forte à l’idée de croiser une personne (autre élève, professeur) ou groupes d’individus. Quelques enfants peuvent également se sentir dépassés par la charge de travail ou la pression exercée pour obtenir de bons résultats à l’école. Enfin, certains élèves craignent les gros changements d’environnement. Il peut arriver de déclencher une phobie scolaire dans ce cas à l’entrée au collège et/ou à l’entrée au lycée.

phobie scolaire collège

Comment sortir d’une phobie scolaire ?

Comment traite-t-on la phobie scolaire ?

La meilleure façon de traiter la phobie scolaire est de la détecter à temps. Si l’enfant a des problèmes à l’école, les parents ou les enseignants de l’enfant devraient discuter avec un conseiller scolaire ou un psychologue pour voir ce qui peut être fait. Il peut également être utile que l’enfant passe du temps avec ses camarades et se socialise davantage. L’idéal serait que cela se fasse en dehors de l’établissement scolaire ou sur des temps après les cours. Si la phobie scolaire est liée à d’autres troubles mentaux, elle peut être traitée par des médicaments tels que des anxiolytiques et des antidépresseurs. Dans ce dernier cas, la meilleure chose à faire est d’en discuter avec le médecin traitant.

Que peuvent faire les parents pour aider leurs enfants ?

Il y a plusieurs choses que les parents peuvent faire pour aider leurs enfants à faire face à la phobie scolaire. Tout d’abord, il est important que les parents apportent leur soutien et leur compréhension. Ils doivent aussi parler à leurs enfants de ce qui leur fait peur et essayer de répondre à leurs préoccupations. Il est également utile que les parents suivent les progrès de leur enfant à l’école et s’assurent qu’il n’a pas de difficultés scolaires. Enfin, les parents doivent créer un environnement familial positif où leur enfant se sent en sécurité et aimé. Cela peut contribuer à réduire l’anxiété de l’enfant et lui permettre de faire face plus facilement à sa phobie scolaire.

Que peuvent faire les enseignants pour aider leurs élèves ?

Les enseignants peuvent jouer un rôle important en aidant les élèves qui souffrent de phobie scolaire. Ils peuvent fournir un environnement de soutien dans la classe et suivre les progrès de l’enfant à l’école. Les enseignants peuvent également travailler avec les parents pour aider l’enfant à obtenir le soutien dont il a besoin. Dans certains cas, il peut être utile que l’enseignant rencontre le conseiller ou le psychologue de l’école pour obtenir de l’aide pour l’enfant. Il est également important que les enseignants soient compréhensifs et soutiennent les élèves souffrant de phobie scolaire.

Comment les enfants peuvent-ils faire face à la phobie scolaire ?

Il existe plusieurs façons pour les enfants de faire face à la phobie scolaire. Tout d’abord, il est important qu’ils aient une relation positive avec leurs parents et leurs enseignants. Ils doivent se sentir soutenus par leurs proches et être en mesure de parler ouvertement de leurs craintes. Deuxièmement, les enfants doivent essayer de rester calmes et positifs lorsqu’ils pensent à l’école. Il est important d’avoir un plan de secours au cas où il ne se sentirait pas à l’aise pour aller à l’école un jour donné. Enfin, les enfants peuvent pratiquer des techniques de relaxation telles que la respiration profonde et les massages.

soigner phobie scolaire

Quels sont les meilleurs ouvrages pour se renseigner sur la phobie scolaire ?

Mémoires d’une angoissée : Guérie d’une phobie scolaire

Dans cet ouvrage, Maëva s’ouvre et exprime ce qui l’a conduit à faire une phobie scolaire et comment elle est parvenue à en sortir : « Maëva a fait une phobie scolaire lors de son entrée au lycée, elle avait 15 ans. Ses crises d’angoisse l’ont conduite petit à petit dans une spirale infernale : déscolarisation, échec des cours à distance et phobie sociale puis finalement hospitalisation en Psychiatrie qui a duré deux ans. Le constat du corps médical est clair : les soins et suivis proposés ne peuvent aboutir à une totale guérison, il faut apprendre à « vivre avec », à maîtriser au mieux ses angoisses… Mais dans cette situation désespérée, sa rencontre avec Dieu a tout changé. Aujourd’hui, elle est complètement guérie, c’est pourquoi elle a écrit le livre qu’elle aurait elle-même aimé lire. »

La phobie scolaire en 100 Questions/Réponses

Ce livre a été co-écrit par le Dr Hélène Denis qui est pédopsychiatre au CHU de Montpellier. Elle travaille au sein d’une unité de prise en charge spécialisée pour les enfants et adolescents dans le refus scolaire. La deuxième personne ayant rédigé cet ouvrage est le Dr Estelle Caron qui est également pédopsychiatre au CHU de Montpellier dans une unité d’hospitalisation de courte durée pour adolescents.

Ses deux cliniciennes offrent à travers ce livre des informations pertinentes sur les différentes formes que peut prendre la phobie scolaire, ses conséquences et ses évolutions possibles. Enfin, elles transmettent des pistes pour aider à sortir de ce cercle vicieux qu’est la phobie scolaire. Certains adolescents ont également tenu à témoigner une partie de leur histoire dans ce livre.

Comprendre pour agir : la phobie scolaire

Cet ouvrage a été rédigé par le Dr Stephan Valentin qui est spécialisé en psychologie et petite enfance. Il a écrit de nombreux bouquins dont celui-ci est et mondialement reconnu pour cela.

Dans ce livre, vous trouverez des explications sur les causes de la phobie scolaire, ses manifestations et de nombreuses aides pour soutenir votre enfant à passer cette période difficile.

La phobie scolaire est en augmentation chez les enfants et les adolescents. Les symptômes de la phobie scolaire peuvent inclure le sentiment d’être submergé par la charge de travail, la pression pour obtenir de bons résultats à l’école ou la crainte de grands changements dans leur environnement. Ces symptômes peuvent être déclenchés lors de l’entrée dans un collège en classe de 6e ou dans un lycée en tant qu’élève de seconde. Certains enfants déclenchent une phobie scolaire à n’importe quel stade de leur scolarité. La meilleure façon de traiter ce trouble est la détection précoce et le soutien des parents et des enseignants pour une plus grande socialisation en dehors des heures de classe. Les parents doivent parler ouvertement de leurs craintes avec leur enfant, tout en l’encourageant à utiliser des techniques de relaxation, comme la respiration profonde et les massages, pour faire face à la situation à la maison. Les enseignants jouent un rôle important en aidant les élèves à faire face à ce trouble. Ils doivent donc suivre les progrès scolaires, fournir un environnement de classe favorable et travailler avec les parents pour obtenir les soutiens nécessaires à l’enfant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.