Les premiers pas de bébé : 5 conseils pratiques

Suivez ces conseils pour encourager votre bébé à apprendre à marcher en toute sécurité. Vous pouvez offrir à votre enfant un environnement favorable, mais l’idéal est de le laisser pratiquer à son propre rythme.

Laisser le se déplacer librement

Plus un bébé rampe et rampe sur le sol, plus il apprend facilement à marcher. Quand il est temps de faire le premier pas, il se sent plus confiant, car il a confiance en ses capacités. Il a déjà appris à calculer les distances, à éviter un obstacle et à découvrir différents matériaux, tels que la moquette, le parquet ou le carrelage. Il a également eu le temps de se familiariser avec le fonctionnement de son corps en action : le rampement est un moyen de locomotion asymétrique dans lequel le mouvement des membres est alterné. Cette pratique le prépare à apprendre à marcher.

L’encourager à se lever sans le forcer

Lorsqu’il se met debout, en s’accrochant à un meuble ou à un support, votre enfant expérimente et travaille son équilibre. Ne faites jamais cela pour votre enfant : attendez que votre enfant ait adopté cette position par lui-même, quand il en a envie. Si vous intervenez, vous risquez de court-circuiter le processus d’apprentissage et forcer votre enfant à franchir les étapes trop vite. De cette façon, il n’aura pas le temps de construire des bases solides. Quand un enfant n’a pas bénéficié d’une autonomie suffisante pour apprendre à marcher, il garde longtemps un pas précaire. Il a les jambes trop écartées, il est souvent maladroit et n’aime pas son corps. Cependant, vous pouvez lui faciliter le travail en veillant à ce que les espaces où il se déplace disposent de supports stables et à sa hauteur. Cela peut-être un canapé, un fauteuil, le bord du parc, etc. Vous pouvez également placer des jouets attrayants à une certaine hauteur pour l’encourager à se lever. Mais n’essayez pas d’en faire plus, laissez-le avancer à son rythme.

conseils premiers pas bébé

Ne l’obligez pas à aller trop vite

Lorsqu’un bébé se déplace le long d’un support, il n’y a rien de plus tentant que de le tenir dans ses bras pour faire ses premiers pas. Bien sûr, tout le monde est heureux : les parents le sont parce qu’ils voient l’enfant proche de la cible et le bébé parce qu’ils voient que ses parents sont fiers. Mais ce n’est pas la bonne chose à faire, c’est aller trop vite. Si votre bébé ne lâche toujours pas, c’est parce qu’il n’est pas prêt. Son cerveau ne peut pas encore contrôler son équilibre ou ses muscles ne sont pas assez forts pour supporter son poids. Il est préférable de continuer à faire quelques « exercices » par lui-même. Il y a aussi des enfants qui ne sont pas pressés de marcher. Lorsqu’il commence à lâcher souvent une main, vous pouvez l’aider à faire quelques pas. Mais ne lui tenez pas les bras en l’air, cela le déséquilibrerait. Il est préférable de le tenir doucement sous les aisselles. Mais ce n’est pas une obligation. De toute évidence, le fameux youpala n’est pas recommandé, du moins pas en tant qu’outil d’apprentissage. Il donne à votre bébé des informations sensorielles totalement fausses. Vous ne marchez pas avec les jambes pliées, suspendues et projetées. Et bien c’est la même chose pour votre bébé. En revanche, l’utilisation d’un chariot de marche peut être aidant pour l’enfant.

Ne lui faites pas porter des chaussures trop tôt

Ce sont de si jolies chaussures de bébé ! Mais il est préférable de ne pas encore les acheter et de le laisser partir pieds nus. Il a besoin de sentir le soutien au sol. Le contact direct de sa voûte plantaire sur la moquette de sa chambre l’informe beaucoup plus précisément et lui permet de bien régler son équilibre. Lorsqu’il marchera mieux et sera prêt à le faire dans la rue, il devra être bien chaussé, bien sûr. Choisissez donc des chaussures légères à semelles épaisses, renforcées à l’arrière et surtout sur les côtés, pour éviter que ses délicates chevilles ne se tordent.

Le goût est dans la variété

Une fois qu’il sera lancé, il essaiera de faire ses propres expériences. Faites-le marcher sur le sable, sur un matelas gonflable, sur l’herbe, etc. En expérimentant les différentes surfaces, son cerveau devra constamment réinitialiser les mécanismes d’équilibre. Peu à peu, ces ajustements deviendront automatiques. Votre bébé sera alors devenu un marcheur expert.

👶🏻 Comment savoir si bébé est prêt à marcher ?

Vous remarquerez très vite si votre bébé est prêt à marcher seul. Il aura acquis un bon équilibre. Et il cherchera sans cesse à lâcher vos mains ou les meubles auxquels il se tient. Et pas de panique si il tombe, cela fait partie de l'apprentissage.

👶 Quand s’inquiéter si bébé ne marche pas ?

La plupart du temps, les parents s’inquiètent très vite lorsque leur enfant prend du retard pour l'acquisition de la marche. Mais d'après les profesionnels, il n'est pas utile de consulter pour un retard de la marche avant les 18 mois de l'enfant.

👶🏼 Pourquoi bébé ne marche pas ?

Souvent, lorsqu'un enfant tarde à marcher, c'est qu'il a acquit d'autres compétences toutes aussi importantes. Cela peut-être le langage, l'observation, la motricité fine...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *