Les meilleures positions pour un allaitement efficace

Débuter l’allaitement n’est pas toujours évident, certains bébés ont plus de difficultés à bien prendre le sein. C’est pourquoi vous devrez probablement essayer différentes positions afin de trouver la meilleure pour vous et votre bébé.

Quelques points à savoir

Avant toute chose, il est important de comprendre qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises positions pour allaiter. Il vous faudra probablement essayer plusieurs positions avant de trouver la bonne. Pour que tout aille bien, votre bébé doit se sentir à l’aise dans cette position mais vous aussi.

A chaque allaitement, assurez-vous que votre bébé est bien installé. Il doit être bien stable et maintenu, soit par vous soit grâce à un coussin d’allaitement. Rappelez-vous également que sa colonne vertébrale ainsi que sa tête doivent être bien alignés.

Vérifiez que vous êtes également bien confortablement installée. N’hésitez pas à vous mettre dans la position la plus confortable lorsque cela est possible. Essayez également d’avoir à proximité de vous ce dont vous pourriez avoir besoin. Comme par exemple votre téléphone portable ou la télécommande de la télévision pour vous occuper pendant que vous nourrissez votre bébé.

Les différentes positions

La position demi-assise

Pour la première position, il s’agit souvent de la première position que les mamans essayent lorsqu’elles débutent l’allaitement. La position demi-assise est aussi appelée l’alimentation biologique (« biological nurturing »). Lorsque l’on vous donne votre bébé à la naissance et qu’il est posé sur votre ventre, il ira naturellement chercher votre sein pour se nourrir. Le contact avec votre peau stimule son instinct de téter.

La position de la madone

Dans cette position, vous êtes droite, vous tenez votre bébé sur le côté contre votre abdomen et vous maintenez sa tête sur votre avant-bras. C’est souvent à cette position que l’on pense lorsque l’on parle de l’allaitement. Mais cela ne signifie pas que ça soit la position la plus simple pour autant. Il vous faut maintenir votre bébé à la force d’un seul bras et cela peut vite devenir fastidieux. Nous vous conseillons d’installer un oreiller ou un coussin d’allaitement sur vos genoux pour vous permettre de relâcher un peu votre bras. Attention tout de même à l’utilisation du coussin d’allaitement, il ne faut pas que votre bébé se retrouve plus haut que vos seins, cela risque d’être douloureux pour vous dans ce cas.

La position de la madone inversée

Cette position ressemble fortement à la position de la madone. Votre enfant est totalement allongé sur votre autre avant-bras, sa tête et son cou bien maintenu. Cela vous permet, avec votre main libre, de pouvoir bien positionner la tête de votre bébé pour qu’il prenne le sein. C’est une position qui fonctionne très bien avec les nouveaux-nés ou les bébés qui ont des difficultés à bien prendre le sein. N’hésitez pas à essayer cette position plusieurs fois pour vous améliorer votre positionnement. Vous pouvez également accompagner votre bébé en prenant sa tête pour qu’il soit bien placé pour attraper le mamelon.

La position façon ballon de rugby

Avec cette position, vous êtes assise et votre bébé repose sur votre avant-bras. A la différence des autres positions, il est ici allongé le long de votre flanc, ses pieds sont dans votre dos. Vous pouvez aussi tout à fait installer votre bébé dans cette position sur un coussin d’allaitement tout en le maintenant. Grâce à cette position, vous pouvez facilement voir le visage de votre bébé et vous assurer qu’il prend correctement le sein. En général, les bébés apprécient cette position car il s’y sente en sécurité.

La position double ballon de rugby

Cette position est la même que la précédente, à une différence près : vous avez un bébé de chaque côté. C’est une position très appréciée des mamans de jumeaux car elle peut de cette façon les allaiter en même temps. Nous vous conseillons d’utiliser un coussin d’allaitement pour jumeaux pour bien soutenir vos bébés et vous permettre d’être dans une position relativement agréable.

La position couchée sur le côté

Cette position est idéale pour les tétées nocturnes, surtout si vous pratiquez le cododo. Vous êtes couchée sur le côté et votre bébé est allongé à vos côtés contre votre ventre. Il viendra naturellement se mettre dans une position confortable pour trouver votre sein. Et cela vous permet de rester allonger.

La position du koala

Lorsque vous allaitez longtemps votre bébé, certaines positions ne conviennent plus. Avec cette position, vous pourrez poursuivre l’allaitement sans problème. Vous êtes assise et votre enfant est assis à califourchon sur vous, ventre contre ventre. Aidez votre bébé à prendre le mamelon et laissez-le téter. C’est une position parfaite pour les bébés souffrants de reflux gastro-œsophagiens.

Avec la main de DanCer

Cette position fonctionne bien pour les bébés ayant des difficultés à prendre le sein ou ayant un faible tonus musculaire. Vous pourrez à la fois soutenir votre sein et sa tête. Mettez votre sein dans le creux de votre main en plaçant votre pouce d’un côté et vos autres doigts de l’autre. Pincez légèrement votre sein. Positionnez ensuite la tête de bébé contre votre pouce et un doigt et rapprochez sa tête de votre mamelon. Cela vous permet d’aider votre bébé à se positionner correctement et à bien voir comment votre bébé prend le sein.

La position de la louve

Cette position est la plus acrobatique. Votre bébé est allongé sur le dos sur le lit ou le canapé. Vous vous positionnez à quatre pattes au dessus de lui en positionnant votre mamelon dans sa bouche. Pour certaines mamans, cette position permet d’avoir moins de douloureux en cas de mastite (inflammation du sein) ou lorsque les seins sont douloureux. Dans certains cas, les mamans rapportent également que cela aide le bébé à prendre le sein lorsqu’il a des difficultés dans les autres positions.

Avec l’écharpe de portage

Si vous êtes adeptes de l’écharpe de portage, sachez que vous pouvez tout à fait allaiter votre bébé dans cette position. Cela vous demandera un peu de pratique mais cela peut être une position simple à réaliser lorsque vous êtes en extérieur. De la même façon, si vous avez besoin de faire des choses et ne souhaitez pas perdre de temps, allaiter avec l’écharpe de portage est très pratique.

La position allongée

Pour les mamans ayant subis une césarienne et souhaitant allaiter, les premiers jours sont difficiles. La plupart des positions sont douloureux et elles ne parviennent pas à rester suffisamment longtemps dans la position. Avec cette position, vous êtes allongée sur le dos et votre bébé est allongé sur votre épaule. Cela vous permet d’être dans une position où vous ne ressentirez pas de douleurs à la cicatrice et le poids de votre bébé ne vous gênera pas non plus. La position allongée sur le côté fonctionne aussi pour les mamans ayant eu une césarienne.

Si malgré toutes ces positions, votre bébé a des difficultés à prendre le sein ou que l’allaitement est douloureux, n’hésitez pas à demander de l’aide à une sage-femme ou une consultante en lactation. Elles pourront évaluer votre position et celle de votre bébé et vous donner des conseils les plus adaptés possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *