Pratiquer le cododo, bonne ou mauvaise idée ?

Dans notre société actuelle, de plus en plus de parents pensent pratiquer le cododo avec leur bébé. Mais en réalité, ce qu’ils font n’est pas réellement du cododo. Il s’agit plutôt d’un partage du lit conjugal. Et vous, savez-vous vraiment ce qu’est le cododo ? Est-ce une bonne ou une mauvaise idée de pratiquer cette méthode de sommeil ?

Qu’est-ce que le cododo ?

Il est important de différencier le cododo du partage du lit parental. La plupart des personnes, lorsque l’on parle de cododo, imagine les deux parents dans leur lit avec leur enfant au milieu. Mais la définition du cododo n’est pas celle-ci. Voici la définition officielle du cododo telle qu’elle apparait sur le site de la Société Canadienne de Pédiatrie : c’est une organisation du sommeil selon laquelle le nourrisson se trouve à peu de distance de sa mère mais non sur la même surface de sommeil.

En d’autres termes, lorsque vous installez le berceau de votre bébé dans votre chambre, vous pratiquez le cododo. La quasi totalité des jeunes parents pratiquent cette méthode durant les premiers mois de vie de leur bébé. C’est également une recommandation en vigueur jusqu’aux six mois de l’enfant.

Les avantages du cododo

Favorise l’allaitement

Lorsque l’on interroge les parents pratiquants le cododo, l’allaitement est la première raison qu’ils évoquent. En effet, lorsque la mère allaite bébé, le fait de l’avoir à proximité d’elle permet de l’allaiter plus régulièrement et en fournissant moins d’efforts que si il se trouvait dans sa chambre.

Favorise le sommeil des parents

Si bébé commence à pleurer, les parents sont réveillés bien plus rapidement que si il se trouvait dans la pièce voisine. Et parfois, juste le fait de lui parler, tout en restant dans son lit, permet de le rassurer et de l’aider à se rendormir. Les parents pratiquant le cododo estiment avoir une meilleure qualité de sommeil et se sentir plus reposés le matin que les parents ne le pratiquant pas.

Augmente la réactivité en cas de problème

Evidemment, le fait d’être à proximité immédiate de bébé augmente la réactivité des parents en cas de problème. Les parents ont tendance à être plus vigilants, entre deux réveils, à la respiration de bébé et donc ils réagissent aussi beaucoup plus rapidement aux signaux d’alertes.

Favorise la qualité du sommeil de l’enfant

Dans les premières semaines de la pratique du cododo, les parents remarquent une amélioration concernant la facilité d’endormissement et le sommeil de bébé. Celui-ci semble plus serein car il est rassuré par la présence de ses parents. C’est donc un excellent avantage dans les premiers temps. En revanche, au fil des mois, cette tendance s’inverse totalement. Plus votre enfant grandit et plus il a besoin de son espace calme dans le noir. Le fait de dormir dans la même chambre que ses parents perturbera de plus en plus son sommeil. En grandissant, il sera beaucoup plus sensible à la lumière, aux bruits faits par ses parents. Et cela aura un impact négatif sur la qualité de son sommeil. Alors ne tardez pas trop non plus à lui faire découvrir sa petite chambre.

bébé cododo

Les inconvénients du cododo

Diminue l’intimité du couple

Bien que les rapports sexuels soient déconseillés durant quelques semaines après l’accouchement, il apparaît nécessaire que le couple puisse retrouver son intimité le moment venu. Or, comment faire l’amour en ayant son bébé à proximité de soi ? Les couples souhaitant pratiquer le cododo tout en conservant une intimité conjugale devront faire preuve d’imagination. Il sera nécessaire de trouver d’autres moments et d’autres lieux que le lit conjugal la nuit.

Influe sur l’autonomie de l’enfant

Dans les premiers mois de vie de l’enfant, le cododo n’a aucune incidence sur l’autonomie de l’enfant. En revanche, lorsque cette pratique perdure trop, on remarque qu’elle a des effets nocifs sur le long terme. L’enfant a besoin, à partir d’un certain âge, d’avoir son propre espace afin de pouvoir se détacher progressivement de ses parents. C’est absolument nécessaire pour qu’il intègre qu’il est lui aussi une personne à part entière avec des envies, des besoins et des émotions qui lui sont propres.

Les règles à respecter avec le cododo

Que les parents décident de pratiquer le cododo ou non, il est important d’avoir en tête quelques règles de sécurité à respecter

  • Veiller à installer bébé sur le dos et sur une surface dure. Lorsque l’enfant est en capacité de se retourner naturellement sur le ventre, il n’est plus obligatoire de l’installer nécessairement sur le dos.
  • Glissez l’enfant dans une gigoteuse ou un nid d’ange. Ne laissez surtout pas dans son lit oreiller, couverture, couette, tour de lit ou peluches. La présence de ces linges augmente de façon très importante le risque de mort subite du nourrisson.
  • Utiliser un lit adapté, soit un berceau ou un lit à barreaux mentionnant les dernières normes en vigueur.

De notre côté, nous vous conseillons vivement d’investir dans un lit cododo de ce type si vous souhaitez tenter cette belle expérience :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *