meilleure montee lait

Comment favoriser la montée de lait ?

Ce n’est un secret pour personne que l’allaitement maternel est l’une des choses les plus saines qu’une mère puisse faire pour son enfant. Non seulement il fournit des nutriments essentiels, mais il contribue également à la formation d’un système immunitaire fort. Cependant, pour certaines mères, produire suffisamment de lait peut être un défi. Voici cinq conseils pour favoriser la montée de lait pendant l’allaitement.

Buvez suffisamment

Cela peut sembler être du bon sens, mais il est important de boire beaucoup de liquide pendant l’allaitement. L’eau, le jus et le lait sont tous de bons choix. Rester hydraté vous aidera à maintenir votre production de lait. Si vous avez des difficultés à boire tout au long de la journée, vous pouvez choisir une gourde avec une graduation pour suivre votre hydratation sur la journée.

Vous pouvez également vous tourner vers les tisanes d’allaitement qui ont toutes les propriétés nécessaires pour vous hydrater et pour favoriser une bonne production de lait.

Ayez une alimentation équilibrée

Avoir une bonne alimentation est tout aussi importante pour les mères qui allaitent que pour les femmes enceintes. Une alimentation équilibrée vous aidera à maintenir votre niveau d’énergie et à produire suffisamment de lait pour votre bébé.

Parmi les meilleurs aliments pour les mères allaitantes figurent les flocons d’avoine, le riz brun, les haricots, les noix, les graines, les légumes verts à feuilles et le saumon. Tous ces aliments sont riches en nutriments et en minéraux qui sont essentiels pour vous et votre bébé. N’oubliez pas aussi de consommer plusieurs fruits et légumes par jour et de ne pas sauter de repas.

Allaitez le plus souvent possible

L’une des meilleures façons d’augmenter la production de lait est d’allaiter aussi souvent que possible. Plus votre bébé tète, plus vous produisez de lait. En moyenne, les nouveau-nés doivent être allaités 8 à 12 fois par jour. Si vous avez du mal à produire suffisamment de lait, essayez d’allaiter plus fréquemment. Vos mamelons risquent d’être sensibles avec ces stimulations importantes mais c’est en persévérant que vous verrez de beaux résultats.

Utilisez un tire-lait

Si vous devez vous éloigner de votre bébé pendant un certain temps, l’utilisation d’un tire-lait peut vous aider à maintenir votre production de lait. Un tire-lait simule le mouvement de succion du bébé et aide à produire et à exprimer le lait. Si vous n’êtes pas en mesure d’allaiter ou de donner du lait maternisé, l’utilisation d’un tire-lait est la meilleure solution.

Cela peut également vous aider si votre bébé a des difficultés à téter correctement. Essayer trop souvent de le mettre au sein risque de le fatiguer et de rendre difficile un allaitement efficace. Dans ce cas, le tire-lait peut être utilisé pour recueillir votre lait que vous viendrez ensuite donner à votre bébé au biberon.

Evitez tout stress

Ce conseil est probablement le plus important de tous. Le stress peut avoir un impact négatif sur la production de lait. Lorsque vous êtes stressée, votre corps produit l’hormone cortisol, qui peut tarir votre production de lait. Afin d’éviter ce problème, essayez de vous détendre autant que possible. Prenez un bain chaud, lisez un livre ou faites un peu d’exercice pour vous détendre.

Vous pouvez également demander à votre demandez à votre partenaire ou à un ami de vous aider à vous occuper du bébé pour avoir du temps pour vous. Faire des pauses vous aidera à vous ressourcer et à devenir une meilleure mère.

Les cinq conseils mentionnés dans cet article constituent un bon point de départ pour augmenter la production de lait. Cependant, comme chaque femme est différente et que le succès de ces conseils est variable, il est important d’être patiente lors de l’allaitement.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.