risques écran bébé

Quels sont les risques des écrans chez les enfants de moins de 3 ans ?

Les risques des écrans pour les enfants de moins de trois ans sont nombreux et variés. En plus d’être incapables de faire la distinction entre la réalité et la fantaisie, les jeunes enfants peuvent être facilement submergés ou surstimulés par les écrans. Un temps d’écran trop important peut également entraîner des problèmes de développement, d’isolement social et d’obésité. Il est de plus en plus évident que les écrans sont nocifs pour la santé des enfants.

Pourquoi les écrans sont-ils mauvais pour les jeunes enfants ?

Les enfants ne font pas la différence entre le réel et le virtuel

L’un des risques des écrans pour les jeunes enfants est qu’ils ne peuvent pas faire la distinction entre la réalité et l’imaginaire. En effet, ils ne sont pas en mesure de comprendre la différence entre ce qui est réel et ce qui est faux. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous ne devriez pas autoriser vos enfants de moins de trois ans à utiliser des écrans ou à regarder quoi que ce soit dessus. Les enfants de moins de trois ans commencent tout juste leur développement cognitif, linguistique et moteur. Depuis quelque temps déjà, les scientifiques débattent pour savoir si les écrans peuvent affecter le développement des enfants.

L’utilisation des écrans est associée à un retard de langage

Selon une étude de l’Académie américaine de pédiatrie, les enfants qui passent plus de deux heures par jour devant des écrans ont presque deux fois plus de risques d’avoir un retard de langage. La raison en est que les images et les sons fournis par ces appareils interfèrent avec l’acquisition de la parole et du vocabulaire des enfants.

L’exposition précoce aux écrans peut affecter les capacités motrices d’un enfant

Une étude menée par l’Université de Washington a montré que les enfants qui ont regardé des films et des vidéos sur des écrans avant l’âge d’un an ont une moins bonne coordination main-œil. Une autre étude, publiée dans The Journal of Pediatrics, a révélé que les enfants qui utilisent fréquemment des écrans tactiles ont une activité réduite dans la zone du cerveau suivante : la bande somatosensorielle motrice. Cette partie du cerveau est responsable du contrôle des mouvements et des sensations dans les différentes parties du corps. Les écrans tactiles peuvent également interférer avec la motricité fine des enfants, qui est importante pour leur développement.

L’utilisation des écrans par les enfants est associée à des difficultés d’attention

Une étude menée à l’université de Washington a révélé que les nourrissons qui regardent la télévision et des vidéos avant l’âge d’un an ont davantage de problèmes d’attention à l’âge de trois ans. Les chercheurs ont également constaté que la plupart des enfants avaient déjà regardé leur première vidéo à l’âge de quatre mois et que ceux qui avaient regardé des vidéos quotidiennement au cours de leur première année étaient plus susceptibles d’être distraits et inattentifs.

L’utilisation des écrans peut affecter les habitudes de sommeil

Un manque de sommeil rend votre enfant irritable et incapable de se concentrer . Les écrans en eux-mêmes ne causent pas de problèmes de sommeil, mais ils peuvent perturber les habitudes naturelles de sommeil des enfants. Un enfant peut devenir dépendant des écrans pour s’endormir, ce qui ne fera qu’aggraver le problème.

Les enfants peuvent devenir dépendants

Les enfants qui passent trop de temps avec des écrans peuvent devenir dépendants, ce qui affectera leur développement et leur capacité à interagir avec des personnes dans le monde réel. Les écrans peuvent également créer une dépendance chez les jeunes enfants, qui peuvent ne pas vouloir arrêter de jouer à des jeux ou de regarder des vidéos. Cela peut affecter leur développement et limiter leurs interactions sociales.

Vous aimerez aussi :   Astuces pour couper facilement les ongles de bébé

Les effets néfastes de la lumière bleue

La lumière bleue a des effets néfastes sur les enfants de moins de trois ans. Cette lumière représente une partie de la lumière émise par les écrans LED. Aujourd’hui, la plupart des écrans dont nous disposons émettent ce type de lumière. Il a été prouvé qu’elle était nuisible pour la rétine en cas d’utilisation prolongée. De plus, cette lumière est associée à un dérèglement interne chez les enfants, ce qui impacte différents points de sa santé. Cela va notamment modifier son rythme de sommeil.

portable bébé

Que pouvez-vous faire pour protéger votre enfant des écrans ?

Ne pas autoriser les écrans avant 3 ans

L’une des meilleures façons de protéger votre enfant des dangers des écrans est de ne pas le laisser utiliser les écrans avant l’âge de 3 ans. En effet, les enfants de moins de trois ans ne peuvent pas distinguer la réalité de l’imaginaire, et peut provoquer tous les effets précédemment cités. De fait, surveillez également votre propre utilisation des écrans pour éviter que votre enfant ne soit trop tenté de regarder la télévision en même temps que vous par exemple.

Surveillez le temps d’écran de votre enfant après 3 ans

Les parents doivent surveiller le temps passé par leurs enfants devant les écrans afin de s’assurer qu’ils ne passent pas trop de temps devant les écrans. Il est recommandée de ne pas dépasser une heure d’écran par jour, sauf si elle est utilisée pour les devoirs ou à des fins éducatives. Les parents doivent fixer des règles qui interdisent l’utilisation d’écrans lorsqu’ils cuisinent, quand ils préparent le dîner, ainsi que lorsqu’ils prennent une douche ou qu’ils font les courses.

Les parents doivent définir des limites pour leur enfant après 3 ans

Il est important de définir clairement les règles. La chose la plus importante à retenir est que vous voulez que les règles soient claires et cohérentes. Par exemple, vous pouvez fixer une règle selon laquelle tous les écrans doivent être éteints à l’heure du dîner. Si cela n’est pas fait, votre enfant n’aura plus accès à son appareil pendant une période convenue à l’avance. Vous pouvez également décider de ne pas laissez votre enfant jouer sur son appareil après le dîner, à moins qu’il ne passe d’abord un peu de temps à l’extérieur.

Proposez des activités manuelles ou extérieures

Pour limiter l’utilisation des écrans, la meilleure solution est de proposer d’autres activités aux enfants comme des activités manuelles, des jeux de société ou des activités à l’extérieur. Il peut s’agir d’aller se promener dehors, de jouer avec des amis, de lire des livres ou de faire du bricolage. Il est important de trouver des activités que votre enfant apprécie, afin qu’il n’ait pas l’impression de manquer quelque chose en ne pouvant pas utiliser les écrans. Vous pouvez également établir une règle selon laquelle les écrans ne peuvent être utilisés que pendant un certain temps chaque jour, et une fois ce temps écoulé, l’enfant doit trouver une autre occupation.

Il est important que les parents soient proactifs pour protéger leurs enfants des dangers des écrans. Ils doivent notamment fixer des règles et des limites au temps passé devant l’écran et proposer d’autres activités aux enfants. Il est également essentiel que les parents surveillent leur propre utilisation des écrans afin de ne pas donner l’exemple d’un mauvais comportement à leurs enfants. Les écrans doivent être bannis chez les enfants âgés de moins de 3 ans. Et le temps passé devant un écran ne devrait pas dépasser une heure par jour, sauf à des fins éducatives.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.