5 choses à expliquer à votre adolescent sur le sexe

Tous les parents sont préoccupés par l’éducation sexuelle de leurs enfants. Mais peu d’entre eux se soucient de faire quelque chose à ce sujet. Ils voient des dangers partout, et leurs fils et filles, au milieu du tourbillon, mettent leurs mains sur la tête, et parfois se couvrent les yeux pour ne pas voir ce qui se passe. Pourtant, ils continuent à ne rien faire. Ils n’osent même pas parler de sexualité, et ils laissent à leurs amis, à l’environnement, à la télévision et à Internet le soin d’éduquer leurs enfants dans quelque chose de si intime et personnel. Quels sont les 5 conseils que vous pourriez donner à votre adolescent(e) concernant le sexe ?

Garder son petit jardin secret

Aujourd’hui, les adolescents utilisent énormément les réseaux sociaux. C’est une bonne chose car grâce à cela, ils restent en contact avec leurs amis. En revanche, il n’est pas bon de tout publier sur les réseaux. Apprenez à votre adolescent(e) à ne pas tout partager sur sa page personnelle. Cela pourrait être vu par tout le monde, dont des personnes malintentionnées. Apprenez à votre ado à garder son petit jardin secret en dehors d’internet. Il n’est pas nécessaire d’exposer tous ses sentiments intimes ou ses expériences personnelles. Ce sont des choses qu’il vaut mieux garder pour soi ou confier à des personnes de confiance uniquement. Gardez pour vous ce qui ne vous appartient qu’à vous. Une seule erreur à cet égard peut vous hanter toute une vie.

Le porno n’est pas la vraie vie

Souvent, on se fait une idée d’une porno lorsqu’on est ado. On se dit que c’est réel et que c’est ce que l’on va devoir faire. Mais non. Le porno n’est pas la vraie vie. Ce sont des acteurs qui représentent ce qui est le plus éloigné d’une vie sexuelle épanouie. Les moments les plus intimes sont loin de ces scénarios artificiels. Il est important d’en parler avec votre adolescent(e) pour qu’il ou elle ait bien conscience de cela avant d’envisager un rapport sexuel.

L’image ne fait pas tout

Ne vous laissez pas asservir par la mode. Rien ne vous oblige à passer la moitié de votre vie à vous regarder dans le miroir, à vous raser, à vous peigner, à vous maquiller, à faire un régime… Comme si vous aviez l’obligation, imposée par la publicité et les magazines, d’être mignon. Rien de tout cela ne vous aidera si vous ne vous sentez pas en confiance avec vous-même.

Un premier rendez-vous n’est pas un conte de fées

Les films nous ont rempli de romance, mais la réalité peut être très différente. Il vaut mieux abandonner les fantasmes et se préparer aux silences inconfortables, à la maladresse et à la nervosité. C’est la norme. Ne cherchez pas de cavalier pour être beau devant les autres filles le lundi matin en arrivant à l’école. Laissez-les faire les choses, ne brusquez rien. Ce n’est pas parce que vos ami(e)s sont en couple qu’il faut que vous aussi. Attendez de trouver quelqu’un qui vous plaise vraiment.

Tout le monde ne le fait pas

En continuant avec la pression, voici le plus fort : vous pensez que tout le monde le fait. Mais l’expérience nous dit que ce n’est pas le cas. C’est comme si l’environnement voulait vous précipiter dans cet acte sexuel, alors que la sexualité est si importante qu’elle vaut la peine d’attendre. En tant que parents, nous ne pouvons aider nos filles et nos garçons qu’en les écoutant, en leur donnant confiance et en étant ouverts avec eux.

En fait, l’éducation sexuelle de nos filles (et de nos fils) a besoin de sens et de sensibilité de nos jours. Quelque chose qui, dans l’environnement, à la télévision, dans les réseaux sociaux, sur Internet, brille par son absence.

🏩 Quel est l'âge de la majorité sexuelle ?

La majorité sexuelle désigne l’âge à partir duquel un mineur civil peut entretenir une relation sexuelle avec un adulte sans que ce dernier commette une infraction pénalement réprimée. En France, cet âge est fixé à 15 ans.

💔 Quels sont les risques en cas de rapport sexuel non protégé ?

Le premier risque auquel on pense est celui d'une grossesse. Mais, de nombreuses maladies peuvent également se transmettre lors d'un rapport sexuel non protégé. Ces maladies sont nommées les IST (Infections Sexuellement Transmissibles). La plus connue est le VIH. Mais il existe également les hépatites, le chlamydia, la syphilis, l’herpès, les mycoses vaginales, le papillomavirus...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *