Comment retrouver un ventre plat après l’accouchement ?

Avoir un enfant est un immense bonheur. Mais mettre au monde son bébé signifie également voir son corps changer. Et certaines femmes ont hâte de retrouver leur corps d’avant grossesse. Il est normal de prendre du poids durant ces 9 mois mais cela reste difficile psychologiquement. Il est possible de retrouver un ventre plat après l’accouchement en suivant quelques conseils avisés.

Peut-on retrouver son ventre plat après la grossesse ?

Evidemment que c’est possible, à condition de se laisser le temps. C’est souvent l’une des préoccupations importantes chez les jeunes mamans. Il n’est pas facile d’avoir vu son corps changer durant 9 mois et de l’apprécier après cela. Car même après l’accouchement, la peau s’est étirée et des graisses se sont logées au niveau de la sangle abdominale.

Votre corps aura besoin de temps pour se faire à ce changement, tout comme vous. Ne lui en demandez pas trop brutalement. Il est possible de mettre en place des choses afin de récupérer un ventre plat, mais il faudra vous armer de patience.

Comment avoir le ventre plat après l’accouchement ?

On privilégie l’allaitement

Pour certaines mamans, l’allaitement est une évidence, pour d’autres non. Au delà des bienfaits que cela apporte à votre bébé et à votre relation mère/enfant, allaiter vous aidera aussi à retrouver votre corps d’avant grossesse. En effet, l’allaitement permet à l’utérus de se contracter plus rapidement. De cette façon, il prend moins de place ce qui réduit de beaucoup le volume de l’abdomen. Ainsi, vous retrouvez un ventre plat bien plus facilement. D’un autre côté, l’allaitement brûle également de nombreuses calories ce qui aide lorsque l’on chercher à perdre du poids.

corps grossesse

On mange équilibré

Que cela soit avant, pendant ou après la grossesse, il est important de faire attention à votre alimentation. Mais c’est d’autant plus vrai si vous cherchez à perdre du poids, à vous amaincir et à vous raffermir. L’alimentation est la plus grosse partie du travail lors d’une perte de poids. Favorisez une alimentation riche en fruits et légumes ainsi qu’en protéine. Limitez au maximum votre consommation de glucides et hydratez vous suffisamment.

On fait attention à la rétention d’eau

Dans la plupart des cas, les petites poignées d’amour restantes après l’accouchement sont dûes à la rétention d’eau. C’est comme ça, vous n’y pouvez rien. En revanche, vous pouvez faire de petites choses pour limiter la rétention d’eau. C’est valable pour le post-partum mais également toute votre vie. Pour cela, il faudra limiter les apports en sel dans votre alimentation. Evitez d’ajouter trop de sel à vos plats et surtout, évitez de manger des plats tout prêts. De manière générale, en réduisant votre consommation de sel, vous réduirez la rétention d’eau mais vous aurez également moins de risque de maladies cardio-vasculaires. En parallèle, buvez suffisamment d’eau tous les jours. Cela n’est pas à limiter.

On reprend doucement le sport

Après un accouchement ou une césarienne, il est déconseillé de reprendre immédiatement une activité sportive. Suivez bien les conseils de votre gynécologue ou sage-femme à ce sujet. Favorisez une reprise du sport par étapes et soyez à l’écoute de votre corps. Si vous commencez le sport de manière trop intensive, vous risqueriez d’aggraver les fuites urinaires ou le risque de prolapsus. Il est conseillé d’attendre minimum 6 semaines après un accouchement par voies basses et 2 à 3 mois pour un accouchement par césarienne avant de se mettre au sport.

La rééducation du périnée fait-elle maigrir ?

La rééducation du périnée est la première étape avant d’envisager de reprendre le sport. Grâce à ces séances, vous permettrons de ne pas avoir trop de fuites urinaires en post-partum. Vous travaillerez les muscles du périnée et de la sangle abdominale afin de les tonifier. Ces séances durant quelques semaines jusqu’à 6 mois. Bien que la rééducation du périnée n’aide pas à perdre du pois ou à avoir un ventre plat, il est nécessaire de réaliser les séances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *