rétention d'eau enceinte

Comment réduire la rétention d’eau pendant la grossesse ?

La rétention d’eau, également appelée œdème, est l’accumulation d’un excès de liquide dans les tissus. C’est un problème courant pendant la grossesse, mais il peut survenir à tout moment. Bien qu’elle ne soit pas dangereuse, la rétention d’eau peut être inconfortable et provoquer un gonflement des mains, des pieds et des jambes. Voici quelques conseils pour réduire la rétention d’eau pendant la grossesse.

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

La rétention d’eau est l’accumulation d’un excès de liquide qui s’accumule dans diverses parties du corps. Elle n’est pas dangereuse, mais elle peut entraîner des problèmes tels que des gonflements et une gêne. La rétention d’eau se produit le plus souvent dans les mains, les pieds et les jambes pendant la grossesse

Quelles sont les causes de la rétention d’eau ?

La rétention d’eau est causée par les hormones, la génétique et l’alimentation. Les changements hormonaux pendant la grossesse entraînent une augmentation du volume et de la pression sanguine. La génétique peut également jouer un rôle, car certaines personnes retiennent naturellement plus de liquides que d’autres.

Pendant la grossesse, il existe des causes spécifiques de rétention d’eau. Ces causes sont notamment les suivantes

– Des niveaux d’hormones élevés entraînant une augmentation du volume et de la pression sanguins. Cela est dû à une diminution de la fonction rénale, à une dilatation des voies urinaires et à des problèmes d’hormones antidiurétiques

– Problèmes du foie pouvant entraîner un métabolisme anormal des protéines ou des toxines à l’origine de l’œdème

– Gonflement causé par une accumulation de liquide entre les cellules (cellulite)

Comment la rétention d’eau se produit-elle ?

Les organes internes tels que le foie et les reins contribuent à maintenir l’équilibre hydrique du corps. Les déséquilibres peuvent résulter de divers facteurs tels qu’une consommation trop faible ou trop importante de sel, la diarrhée, les vomissements et la prise de certains médicaments. Le liquide s’accumule alors dans les espaces entre les tissus et les cellules. Lorsque cela se produit dans les mains, les pieds et les jambes, cela peut provoquer un gonflement.

grossesse oedème

Quels sont les symptômes de la rétention d’eau ?

Certaines femmes ne ressentent aucun effet secondaire, tandis que d’autres peuvent ressentir des douleurs, une sensibilité, des démangeaisons, une fatigue intense et une gêne extrême liées à l’œdème. Ce sont le plus souvent les jambes et les mains qui sont affectés par mes oedèmes. Les symptômes varient au cours de la journée en fonction du niveau d’activité et de l’état d’hydratation. Les jambes sont le plus souvent affectés. Le symptôme le plus courant de la rétention d’eau est le gonflement, mais d’autres symptômes peuvent survenir comme les maux de tête et l’insomnie.

Comment la rétention d’eau affecte-t-elle la grossesse ?

Bien qu’elle ne soit pas dangereuse, elle peut être inconfortable et provoquer un gonflement des mains, des pieds ou des jambes. Les femmes enceintes doivent boire au moins huit grands verres d’eau par jour, réduire leur consommation de sodium et faire beaucoup d’exercice. La prise de poids excessive pendant la grossesse dépend des gènes ainsi que des habitudes alimentaires et de l’exercice physique pendant la grossesse.

Comment soulager la gêne occasionnée par les oedèmes ?

Si la situation ne s’améliore pas au bout de deux semaines, vous pouvez tenter de vous soulager en essayant ces astuces :

  • Le port de bas de contention ou de chaussettes de compression. Les bas de contention doivent être bien ajustés, mais ne pas causer de gêne.
  • Limitez les liquides pendant plusieurs heures avant d’aller au lit.
  • Certaines femmes sont soulagées par une température corporelle élevée.
  • Essayez de prendre une douche ou un bain frais, de placer des poches de glace sur vos jambes et de boire beaucoup de liquides froids. Surélever les jambes pour se reposer ou dormir
  • Placez vos jambes sur une chaise lorsque vous êtes assis et mettez vos pieds sur un tabouret lorsque vous vous allongez.
  • Placer des oreillers, des serviettes roulées ou un coussin d’allaitement sous vos chevilles lorsque vous êtes allongée peut également contribuer à réduire le gonflement des extrémités inférieures
Vous aimerez aussi :   Etre enceinte de jumeaux, qu'est-ce que ça change ?

Que recommandent les médecins pour réduire la rétention d’eau pendant la grossesse ?

Certains médecins peuvent prescrire des diurétiques ou de faibles doses d’aspirine pour aider à réduire la rétention d’eau. Dans les cas graves, en cas d’insuffisance rénale, il peut être nécessaire d’administrer des liquides par voie intraveineuse. Si les oedèmes persistent durant plusieurs semaines ou que vous vous en trouvez très affectée, n’hésitez pas à consulter rapidement votre médecin généraliste.

réduire oedème enceinte

Comment réduire la rétention d’eau ?

Il existe de nombreuses façons de réduire la rétention d’eau. En adaptant votre hygiène de vie et vos habitudes, vous devriez voir des effets rapides sur la diminution des oedèmes.

Voici quelques conseils à suivre :

  • Éviter les aliments salés et les assaisonnements salés tels que la sauce soja et le sel d’ail.
  • Boire plus de liquides (pas de boissons sucrées comme le soda). Il est recommandé de boire au moins 2 litres d’eau par jour pour aider à réduire la rétention d’eau.
  • Manger plus de fruits et de légumes (qui contiennent du potassium, un diurétique naturel). Le potassium aide à augmenter la production urinaire de liquide qui est naturellement excrété par les reins. Les bananes, les fraises et les oranges sont d’excellentes sources de potassium.
  • Réduisez votre consommation de caféine. La caféine est un diurétique naturel qui vous fait uriner plus que la normale. Cela ne fera qu’accroître la perte de liquide et vous donnent plus soif.
  • Évitez les sucres raffinés car ils retiennent l’eau dans le corps et réduisent les niveaux de potassium, ce qui aggravera votre œdème.
  • Mangez les aliments suivants qui sont connus pour leur propriété diurétique : concombres, tomates, céleri, feuilles de betterave, pousses de persil, canneberges, pastèque..

Quels autres conseils suivre pour gérer la rétention d’eau pendant la grossesse ?

Soyez actif. L’exercice est un excellent moyen d’éviter la rétention d’eau. Il permet d’augmenter la circulation sanguine, ce qui contribuera à réduire le gonflement et la rétention d’eau dans le corps. Même des exercices légers comme la marche sont excellents pour prévenir les œdèmes. Ils peuvent être pratiqués tout au long de la grossesse sans aucun problème

Prenez des bains ou chauds, ils stimulent les reins à libérer les liquides dans l’urine au lieu de les accumuler dans les tissus du corps.

Portez des chaussures confortables avec un soutien de la voûte plantaire. Cela vous aidera à répartir correctement le poids sur vos pieds plutôt que sur les chevilles seulement, où cela provoque une gêne et vous rend plus susceptible de développer un œdème.

La rétention d’eau est un problème courant pendant la grossesse. La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreux moyens de réduire la rétention d’eau et d’éviter qu’elle ne devienne excessive ou chronique. Par exemple, vous devez éviter les aliments salés et les boissons contenant du sucre, comme les sodas, car ils ne feront qu’augmenter la quantité de liquide dans votre corps. De plus, faites régulièrement de l’exercice en marchant au moins 10 minutes par jour pour obtenir de meilleurs résultats. Cela favorisera une meilleure circulation dans tout votre corps, y compris dans vos jambes, où la plupart des femmes souffrent d’œdème en raison de la prise de poids accrue pendant leur grossesse. Dans les cas graves où l’œdème persiste malgré ces changements de mode de vie, consultez votre médecin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.