test grossesse positif

Quel test de grossesse faire pour savoir si on est enceinte ?

La grossesse est un événement important dans la vie de toute femme. Les femmes enceintes voudront le savoir dès que possible, tandis que les femmes qui ne sont pas enceintes se demanderont pourquoi elles n’ont pas eu leurs règles. Compte tenu de l’importance de l’enjeu, il peut être difficile de déterminer si vous devez faire un test de grossesse à domicile ou consulter votre médecin pour un test professionnel. Heureusement, il existe de nombreux tests qui peuvent vous aider à prendre cette décision et, à savoir si vous êtes enceinte ou non avant qu’il ne soit trop tard !

Les tests de grossesse : comment ça marche ?

Quelque soit le type de test que vous ferez, le fonctionnement sera le même. Le but du test de grossesse est de détecter ou non un début de grossesse. Pour cela, les tests utilisent l’urine ou le sang pour déterminer la présence ou non de gonadotrophine chorionique, plus souvent appelée hormone hCG ou encore hormone de grossesse.

Cette hormone n’est présente dans le corps que lors d’une grossesse car elle est produite par le trophoblaste, c’est-à-dire la structure embryonnaire qui crée le placenta.

En revanche, si le test est réalisé trop tôt, il risque d’être négatif alors que la grossesse débute belle et bien. En effet, l’hormone hCG met un peu de temps à être suffisamment importante pour être détectée. Dès le début de la grossesse, la quantité de cette hormone double chaque 48 heures. Il atteint le maximum entre la 7e et 12e semaine grossesse puis diminue progressivement jusqu’à la fin de la grossesse.

Les différents tests de grossesse

Le test de grossesse en vente en magasin

Il est conçu pour détecter une grossesse précoce, généralement 1 à 4 semaines après la fécondation. Il est simple d’utilisation et peut-être fait facilement à la maison. Il se compose d’un testeur sur lequel il faudra déposer une certaine quantité d’urine. Pour ce test, il est possible d’uriner directement dessus ou alors de le placer dans un flacon d’urine. Il est important de bien utiliser les premières urines du matin. Il faudra ensuite patienter quelques minutes pour lire le résultat.

En fonction du test choisi, le résultat peut apparaitre sous différentes formes. Soit des lignes de couleurs apparaissent, un + se forme en cas de grossesse. Soit l’affichage numérique indique « enceinte » ou « pas enceinte ». Certains tests donnent également une idée du nombre de semaines de grossesse.

Dans tous les cas, prenez le temps de bien lire la notice d’utilisation du test. Parfois, il peut y avoir des faux positifs ou des faux négatifs. En cas de doute, n’hésitez pas à refaire un test ultérieurement ou à faire un test par prélèvement sanguin.

Le test de grossesse par prise de sang

Ce sont les tests les plus fiables. Ils permettent de détecter une grossesse même avant une absence de règles. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer une prise de sang en laboratoire. Si vous présentez une ordonnance de votre médecin généraliste, l’examen sera totalement pris en charge par la sécurité sociale. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour réaliser ce bilan sanguin.

En fonction de leur sensibilité, ces tests pourront détecter une grossesse dans les 10 jours suivant la conception. On considère qu’une grossesse a débuté si le dosage en hormone hCG est supérieur à 5 UI/L. Il ne peut pas y avoir d’erreur avec ce test de grossesse.

test grossesse résultat

Les erreurs possibles avec les tests de grossesse

Qu’est-ce qu’un test de grossesse « faux positif » ?

Ce résultat est aujourd’hui extrêmement rare. Il signifie que le test est positif mais que vous n’êtez pas enceinte. Dans ce cas, l’explication va résider dans une cause spécifique. Cela peut s’expliquer par une prise de médicament contenant l’hormone hCG ou dans le cas d’un avortement spontané.

Qu’est-ce qu’un test de grossesse « faux négatif » ?

Ce résultat est plus courant que le précédent mais reste rare. Il signifie que vous êtes enceinte mais que le test ne l’a pas détecté. Cela peut arriver si vous faites le test trop rapidement et que le taux d’hormone hCG est encore trop bas pour être détecté. Cela peut également s’expliquer par une ovulation décalée qui se serait produite en fin de cycle.

Il existe un certain nombre de tests différents qui peuvent être utilisés pour détecter une grossesse. Le test le plus courant est le test de grossesse à domicile, qui peut être effectué à partir d’un échantillon d’urine. Sinon un médecin peut effectuer un test hCG sérique pour vérifier la présence de l’hormone chorionique gonadotrophine dans le sang. Dans tous les cas, faites-vous accompagner par un professionnel de santé compétent.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.