Pourquoi prendre de la spiruline pendant une grossesse est conseillé ?

Lors d’une grossesse, les apports et les besoins en nutriments sont différents. En effet, les besoins sont bien plus importants et pourtant les apports sont parfois diminués. En effet, de part les aliments fortement déconseillés ou les maux que chaque femme peut subir durant une grossesse, certains nutriments se retrouvent faiblement présents dans l’organisme. Or, ils sont importants pour maintenir la future maman en bonne santé et pour permettre le bon développement du foetus. Pour palier à ce soucis, les femmes enceintes peuvent se procurer des compléments alimentaires. L’un d’eux, la spiruline est même plutôt recommandée chez les femmes enceintes.

Qu’est-ce que la spiruline ?

La spiruline n’est pas un aliment que l’on peut trouver au sein de son alimentation. En effet, c’est une micro-algue douce qui appartient à la famille des cyanobactéries. Cet algue est connue depuis des milliards d’années pour ces propriétés. On la trouve dans les lacs du Mexique, de l’Inde ou du Tchad.

Elle a été utilisé par plusieurs tribus au cours des siècles pour ses diverses propriétés bénéfiques. C’est autour des années 70 que cette micro-algue devient connue et appréciée de la population des pays industrialisés. En 1974, l’Organisation Mondiale de la Santé la qualifie même comme « le meilleur aliment pour l’humanité au 21e siècle » et l’UNESCO la nomme comme étant « l’aliment idéal et le plus complet de demain ».

Il existe à ce jour trois sortes de spiruline reconnue : la spirulina major, la spirulina platensis et la spirulina maxima. La plus vendue platensis est actuellement la plus vendue au monde. C’est l’algue la plus riche en nutriments. Voici ceux qu’elle contient : fer, vitamine B12, chrome, potassium, protéines végétales, calcium, cuivre, magnésium, phosphore, sélénium, manganèse, zinc, acide gamma-linolénique, sodium, fluor et antioxydants.

Quels sont les bienfaits de la spiruline pendant la grossesse ?

Vous pensez bien qu’avec tous les nutriments présents dans la spiruline, c’est un atout d’en consommer durant la grossesse.

Une forte teneur en fer

De nombreuses femmes enceintes souffrent du même problème : l’anémie. Il s’agit d’un manque de fer dans l’organisme. Cela peut se caractériser par une fatigue anormale, une augmentation du rythme cardiaque, une baisse des capacités physiques ou encore une pâleur extrême.

Lors d’une grossesse, les besoins en fer sont plus importants. La future maman produit un grand nombre de globules rouges durant la grossesse en vue de l’accouchement. En effet, les saignements provoqués lors de la naissance de l’enfant font diminuer considérablement la teneur en fer. De plus, le foetus a besoin de fer pour se développer et le placenta également afin de fonctionner correctement et de bien alimenter le foetus. Si les carences en fer sont trop importantes, le risque de prématurité est plus important.

Pour cette première raison, la spiruline est le meilleur complément alimentaire que vous pourriez choisir. Malheureusement, de nombreux médecins ne pensent même pas à cette éventualité et orientent les femmes enceintes vers des produits de synthèse. Lorsqu’une alternative naturelle et saine existe, ne pensez-vous pas que cela est mieux pour la future maman et son bébé ?

bienfaits spiruline grossesse

Un bel apport en vitamine A

La plupart des carences en vitamine A ne sont en soit pas très graves. Et il est difficile d’en donner des symptomes propres que vous pourriez facilement repérer. De manière générale, le manque de vitamine A se caractérise par des troubles de la vision et une diminution de celle-ci.

En revanche, cette vitamine est indispensable pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Ce qui est donc d’autant plus vrai lors d’une grossesse.

Vous complémenter en spiruline vous permettra de combler ce manque de vitamine A. Et vous n’en aurez jamais trop étant donné qu’on considère que 35 à 45% des adultes français en manque.

Une grande diversité de vitamine B

Les deux vitamines B les plus importantes lors d’une grossesse sont les vitamines B9 et B12. Celles-ci se retrouvent principalement des les produits d’origine animale comme la viande rouge, les oeufs, le poisson ou le fromage. Ces carences touchent donc principalement les personnes végétariennes ou végétaliennes.

Une carence en vitamine B9 peut entrainer de manière globale une perte d’appetit, une perte de poids ou des diarrhées. Chez les femmes enceintes, cela peut également générer un risque plus important de naissance prématurée ou de retard de croissance chez l’enfant.

D’autre part, une carence en vitamine B12 provoque des symptomes proches de ceux de l’anémie : fatigue intense, vertiges, palpitations mais également constipation, irritabilité ou troubles de l’humeur. Autrement dit, le diagnostic est assez difficile à établir devant un tableau clinique très large.

Encore une fois, la spriuline contient de nombreuses vitamine B. Et pas seulement la vitamine B9 ou B12.

Une bonne aide pour renforcer le système immunitaire

Comment dit précédemment, la spiruline est un excellent allié pour développer et renforcer son système immunitaire. Cela est d’autant plus vrai lors d’une grossesse. En effet, durant cette période, le corps des femmes subi des bouleversements qui peuvent également l’affaiblir.

La spiruline agit comme un booster des défenses naturelles, notamment chez les femmes enceintes. Grâce à ce complément alimentaire, les futures mamans ressentiront moins la fatigue que peut provoquer une grossesse.

Une bonne source de protéines

Cette partie rejoint celle concernant les carences en vitamine B9 et B12. En effet, les futures mamans qui ne consomment plus de produits d’origine animale doivent être très vigileantes à apporter suffisamment de sources de protéines au foetus.

Il existe de nombreux compléments alimentaires vendus dans le commerce ou sur internet qui vantent la teneur en protéines animales. Mais vous n’en trouverez jamais d’aussi efficace que la spiruline. De plus, elle contient environ quatre fois plus de protéines que la viande.

Un bon allié contre les carences

Grâce aux précédentes notions, vous l’aurez compris, la spiruline sera votre allié contre les carences. Et ce aussi bien, durant la grossesse qu’à n’importe quel moment de votre vie.

Elle apportera à votre organisme et à celui de votre bébé tous les nutriments nécessaires à votre maintien en santé et au bon développement du foetus.

Pourquoi continuer la spiruline durant l’allaitement ?

Si vous choisissez d’allaiter votre enfant, la spiruline pourrait également vous être d’une grande aide. Avant tout, il est important de savoir que la spiruline n’aura aucun risque pour votre enfant.

La spiruline aide à la montée de lait et permet également d’accroitre la qualité du lait maternel. C’est pourquoi on conseille aux futures mamans allaitantes de débuter la prise de spiruline à partir du 6 mois. L’idéal étant de commencer dès le début de la grossesse évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *