Comment bien préparer bébé à l’entrée à la crèche ?

Voilà, bébé a déjà plusieurs mois. Le congé maternité se termine pour vous et il est temps de reprendre le chemin du travail. Pour cela, vous allez devoir confier votre bébé à des professionnels de la petite enfance. L’entrée à la crèche est une étape essentielle dans le développement de votre bébé. Mais cela peut également être source d’angoisses pour les parents.

Pour que vous soyez sereins avant la date de reprise de travail, voici quelques conseils à mettre en place en amont.

Organiser une adaptation à la crèche

Avant de confier votre bébé des journées entières à la crèche, les professionnels vous proposeront ce qui est appelée « l’adaptation ». Il s’agit d’une période qui s’étale sur une à deux semaines. Cela peut varier en fonction des pratiques de la crèche et aussi de la capacité d’adaptation de l’enfant. C’est un bon moyen pour tout le monde d’apprendre à se connaitre et à se faire confiance.

Bébé jouant avec des cubes empilables à la crèche

C’est un gros changement autant pour le bébé que pour les parents. En général, c’est l’une des premières fois où les parents se séparent de bébé pour plusieurs heures. Pour que tout se passe pour le mieux, toutes les crèches proposent une adaptation progressive.

Voici un exemple de ce qui pourrait vous être proposé :

Le premier jour

Au début, vous accompagnez votre enfant à la crèche et restez avec lui. C’est en général durant ce temps que l’un des professionnels vous fait visiter la crèche et vous présente le fonctionnement et l’ensemble de l’équipe. Cela vous permet de discuter de votre enfant, de transmettre les informations qui vous semblent importantes (comme certaines habitudes dé vie par exemple). Vous serez invités à y rester environ une heure.

Le second jour

Vous serez encore avec votre bébé, pour une durée d’une heure. Si votre bébé vous semble prêt, vous pouvez le laisser seul un quart d’heure.

Le troisième jour

Vous y allez pendant une heure avec votre enfant, puis vous le laissez 30 minutes ou un peu plus.

Le quatrième jour

Vous déposerez votre enfant à la crèche ou il pourra prendre son premier repas avec les autres enfant. On conseille de le laisser 1h30 à 2h.

Le cinquième jour

Vous pouvez le déposer en cours de matinée. Il prendra son repas sur place puis fera sa première sieste sur la structure. Vous pourrez le récupérer après 3 ou 4h.

La deuxième semaine

Chaque jour, vous laisserez votre enfant un peu plus longtemps, doucement. Il est important de suivre le rythme de l’enfant. Certains enfants ont besoin de plus de temps. L’objectif est que votre bébé puisse rester une journée complète à la crèche à la fin du temps d’adaptation.

Groupe d'enfants installé en cercle autour d'un jouet à la crèche

Discuter avec l’équipe de la crèche

Comme dit dans l’explication concernant le premier jour d’adaptation, il est primordial de vous accorder un temps d’échange avec les professionnels de la crèche. Il ne s’agit pas simplement d’organiser l’adaptation de votre bébé, il vous faut également expliquer certaines choses. En effet, même si les personnes qui vont s’occuper de votre enfant sont des professionnels, ils ne le connaissent pas encore. Généralement, une personne référente sera désignée. Cela vous facilitera la tâche. En effet, c’est à cette personne que vous devrait vous adresser pour toutes les informations qui vous semblent importantes. Son rôle à elle sera de le transmettre aux autres membres de l’équipe.

Vous pouvez l’informer de vos habitudes familiales et de celles de votre bébé. Comme par exemple les signes de fatigue que vous avez repéré, ses horaires de site ou de repas, ses goûts alimentaires… Le fait de transmettre tout cela vous rassurera quant à la bonne prise en charge de votre bébé.

N’hésitez pas également à poser toutes les questions que vous avez en tête. Comment se déroule les repas ? Et la sieste ? Que se passe-t-il si un enfant se blesse ? Quelles activités sont proposées ?

Enfant empilant des blocs de couleur à la crèche

Préparer votre enfant à la séparation

Que votre bébé n’ait que quelques moins ou deux ans, il est important de lui expliquer ce qui va se passer. Prenez le temps de lui expliquer que vous devez reprendre le travail et qu’il va donc aller dans un lieu avec d’autres enfants. Mais surtout, que vous ne serez jamais loin et que vous reviendrez toujours le chercher.

De la même façon, arrangez-vous dans les débuts pour avoir le temps de le déposer le matin. Ne le laissez pas seul sur place en cinq minutes. Il se sentirai abandonné. Il aura besoin d’être rassuré : un câlin, un bisou. Ne restez pas trop longtemps non plus, cela n’en sera que plus dur pour tout le monde. N’hésitez pas également lorsque vous le déposez le matin à transmettre toutes informations qui vous semblent importantes (mauvaise nuit, ronchon…). Cela permettra au personnel d’être plus attentifs aux besoins particuliers de votre enfant pour ce jour-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *