Faites découvrir le gâteau basque à vos enfants

Les enfants adorent manger des gâteaux, ça nous seront tous d’accord pour le dire. Alors, quand vous leur proposez de le faire eux-mêmes, c’est avec fierté qu’ils vous aideront. Pour essayer un autre type de gâteau un peu moins connu et différent du traditionnel gâteau au chocolat, nous vous proposons aujourd’hui le gâteau basque.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, quelques informations intéressantes à connaitre.

D’où vient le gâteau basque ?

Le gâteau basque se dit « etxeko bixkotxa » et sa traduction signifie mot pour mot « gâteau de la maison ». Au XIXe siècle, une patissière d’un petit village a commencé à proposer ce gâteau à la vente. Il était moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur ce qui était vraiment nouveau à l’époque. Comme toutes les innovations, il a rapidement attiré un grand nombre d’habitants de la région. Ceux-ci voulaient goûter à ce gâteau d’un nouveau genre. Napoléon III s’y est notamment rendu en personne.

De quoi se compose-t-il ?

Les ingrédients qui composent ce gâteau sont aujourd’hui tous des basiques dont tout le monde dispose : sucre, farine, beurre, levure…

Mais ce n’est pas si simple. La garniture originale du gâteau basque n’est pas réellement certaine. Parfois les historiens évoquent la crème patissière et d’autres fois la cerise. Difficile de savoir avec certitude qu’elle était la première recette.

En revanche, le gâteau basque à la crème patissière est surtout apprécié par les habitants du Pays basque tandis que celui à la cerise ravie les touristes.

Qu’est-ce que la fête du gâteau basque ?

Et bien oui, dans le village de Cambo, le gâteau basque a même son week-end de fête. Généralement, celui-ci se déroule le premier week-end du mois d’octobre.

Lors de ces deux jours, vous pourrez découvrir un marché artisanal qui vous dévoilera des produits régionaux et de qualité et bien évidemment des gâteaux basques.

Vous pourrez également vous initier à la préparation d’un gâteau basque à travers un des ateliers proposés. Cet atelier est payant et nous vous conseillons fortement de vous y inscrire à l’avance. Vous pourrez repartir avec un tablier à l’effigie de la fête, de votre toque de patissier ainsi qu’avec le gâteau préparé avec amour.

Enfin, vous pourrez profiter d’une balade gourmande à travers le village durant laquelle vous aurez la possibilité de déguster du cidre et du gâteau basque. Ou encore admirer les spectacles traditionnels basques comme la pelote à main nue, une démonstration de force basque ou des spectacles de danses basques.

Et la recette alors ?

Il fallait faire un choix entre les deux recettes connues et nous avons opter pour la recette avec de la crème patissière qui pourra se réaliser quelque soit la saison.

Les ingrédients nécessaires

Pour réaliser la pâte du gâteau, vous aurez besoin de :

  • 350g de farine
  • 200g de sucre
  • 200g de beurre
  • 4 oeufs
  • 2 cuillières à soupe de vanille liquide ou une gousse de vanille
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 pincées de sel

Passons ensuite à l’élaboration de la crème :

  • 40g de farine
  • 100g de sucre
  • 500ml de lait entier
  • 3 oeufs
  • 2 cuillières à soupe de vanille liquide ou une gousse de vanille

Les étapes de préparation

La préparation de la pâte

Commençons par préparer la pâte qui aura besoin de reposer quelques temps.

Coupez le beurre ramolli en petits morceaux. Disposez-les ensuite dans un saladier avec le sucre et les pincées de sel. Travaillez la pate à la main. Incorporez ensuite les oeufs et poursuivez le malaxage jusqu’à obtenir une pâte bien lisse. Tamisez la levure chimique ainsi que la farine et ajoutez-les. Travaillez encore un peu la pâte jusqu’à obtenir une belle boule lisse. Vous pourrrez ensuite la filmer à l’aide de cellophane puis la placer au réfrigérateur pour au moins 30 minutes.

La préparation de la crème patissière

Passons maintenant à la préparation de la crème patissière. Pour cette partie, nous vous conseillons de ne pas solliciter vos enfants si ils sont petits. En effet, vous aurez besoin d’utiliser les plaques chauffantes.

Dans un récipient, faites blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange bien mousseux. Vous pourrrez alors ajouter doucement la farine tout en remuant sans cesse. En parallèle, versez dans une casserole le lait et la vanille et faites le bouillir. Une fois cela fait, retirez la gousse de vanille. Vous pourrez ensuite incorporer la moitié du lait dans votre mélange. Prenez soin d’y aller doucement tout en remuant de façon énergique. Vous obtiendrez un début de crème que vous viendrez verser dans le reste de lait bouilli. Remuez bien pour que la crème épaississe suffisamment mais ne brûle pas. Retirez la crème du feu et laissez-la refroidir à température ambiante.

Le montage du gâteau

Nous voici enfin à la dernière étape : la montage du gâteau. C’est le moment où vos petites mains vous prendre plaisir à réaliser ce gâteau.

Commencez par préchauffer le four à 180°. Etalez la pâte afin de réaliser deux cercles à la taille de votre moule. Beurrez et farinez bien votre moule et disposez le premier cercle de pâte. Versez alors la crème patissière et rapartissez-la bien dans tout le moule. Venez ensuite refermer votre gâteau avec le second cercle de pâte. Pour le rendre plus joli, vous pouvez dorer le dessus à l’aide de jaune d’oeuf. Vous pouvez également faire de petits motifs dans la pâte si vous le souhaitez pour le faire à votre image. Faites cuire votre gâteau pendant 30 minutes jusqu’à ce qu’il obtienne une belle couleur dorée.

Petits conseils supplémentaires

Ce gâteau se mange totalement refroidi, l’idéal étant même de lui faire faire un petit passage au réfrigérateur. Le meilleur conseil que nous pourrions vous donner serait de le déguster le lendemain de la préparation, il sera excellent. Mais encore faut-il tenir jusque là !

Ce gâteau est vraiment parfait si vous ne pensez pas tout manger rapidement. Placez-le dans une boite hermétique propre au réfrigérateur et vous pourrez facilement le conserver 3 ou 4 jours.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *