Comment puis-je savoir si mon enfant a la varicelle ?

La varicelle est l’une des maladies les plus courantes que les enfants peuvent contracter. Les enfants peuvent l’attraper en respirant le virus ou par contact direct avec une personne infectée. Les symptômes de cette maladie apparaissent généralement environ deux semaines après l’exposition au virus, mais ils peuvent se manifester entre 10 et 15 jours après l’exposition. Voici quelques conseils utiles pour comprendre la varicelle !

Qu’est-ce que la varicelle ?

La varicelle est une maladie courante qui provoque une éruption cutanée ressemblant à des boutons voir des cloques et qui démange. Elle est généralement bénigne mais peut occasionnellement provoquer une maladie grave. Cette maladie est causée par le virus de la varicelle et du zona, qui provoque également le zona plus tard dans la vie. C’est une maladie très contagieuse qui ne se transmet qu’entre humains. On considère que les malades sont contagieux entre 24 et 36 heures avant l’apparation des premiers boutons et le restent jusqu’à la fin de l’éruption cutanée.

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

Le premier symptôme de la varicelle est généralement une forte fièvre qui dure environ un à deux jours. Elle peut également être accompagnée d’un écoulement nasal. Ensuite, une éruption cutanée apparaît sur le visage et le cuir chevelu, puis s’étend pour couvrir la majeure partie du corps. Elle commence par ressembler à des boutons ou des cloques (appelés vésicules) avant de se transformer en cloques remplies de liquide (appelées pustules). Le malade commence alors à ressentir des démangeaisons. Les boutons se transforment enfin en petites croûtes foncées ce qui marque la fin de la maladie. L’éruption prend environ 10 jours pour disparaître et peut prendre plusieurs semaines pour guérir complètement.

D’autres symptômes tout aussi courants peuvent apparaitre comme des douleurs d’estomac, une perte d’appétit, des maux de gorge, des maux de tête.

Quel est le traitement de la varicelle ?

Il n’existe aucun remède contre la varicelle. La plupart des personnes se rétablissent au bout de quelques jours et le traitement vise à atténuer les symptômes. Les patients présentant des cas graves doivent être emmenés immédiatement chez un médecin où ils pourront recevoir des médicaments antiviraux afin de réduire la gravité de leurs symptômes. Le patient recevra probablement des analgésiques pour soulager les démangeaisons et des médicaments contre la fièvre si nécessaire.

varicelle enfant

Comment prévenir les cicatrices ?

Les boutons disparaissent seuls à la fin de l’éruption cutanée. Ce qui provoque des cicatrices, c’est le fait que l’enfant se gratte. Pour éviter que votre bébé ne se gratte trop, voici quelques conseils.

Couper lui les ongles

Les ongles ont tendance à arracher les boutons et donc à provoquer de grosses cicatrices. En coupant les ongles le plus court possible, cela arrivera moins fréquemment. Les ongles courts évitent également de proliférer des bactéries qui pourraient infecter davantage les plaies. Pour trouver des astuces afin de couper facilement les ongles de bébé, nous vous conseillons de lire cet article.

Garder une température fraiche

La chaleur augmente la sensation de démengeaison. En conservant une température friache à domicile, vous réduirez l’envie de grattage. L’idéal est que la température intérieure n’excède pas 19 degrés, surtout dans la chambre de bébé.

Donner un traitement antihistaminique

Parfois, il est nécessaire de prescrire un traitement antihistaminique si les démengeaisons sont vraiment trop importantes. C’est le médecin ou pédiatre qui prendra cette décision. Grâce à ce traitement, l’enfant se sent apaisé et a beaucoup moins envie de se gratter.

Protéger la peau contre le soleil

Si la maladie survient en été, évitez d’exposer l’enfant au soleil. Dans tous les cas, appliquez régulièrement une protection solaire sur tout le corps. Le soleil a tendance à marquer davantage les cicatrices et ce de façon permanente.

Limiter au maximum l’humidité

Après le bain, veillez à bien sécher précautionnesement la peau de l’enfant. De la même façon, changez sa couche régulièrement pour éviter la macération. L’humidité a tendance à permettre aux bactéries de se développer et donc d’aggraver les démangeaisons.

Quelles sont les complications courantes associées à cette maladie ?

Les complications associées à la varicelle peuvent inclure des infections bactériennes du liquide des vésicules de la peau (cellulite), une pneumonie, une encéphalite (inflammation du cerveau), des infections secondaires chez les nouveau-nés, une infection oculaire (conjonctivite), ou la fasciite nécrosante (maladie mangeuse de chair), plus rare. Sachez que les complications de la varicelle restent extremement rares.

Peut-on contracter la varicelle plus d’une fois ?

Dans la plupart des cas, le corps produit des anticorps lorsque l’on contracte la varicelle la première fois. Ainsi, ces anticorps combattent la maladie si elle revient. Mais, si la varicelle a été contracté avant l’âge de 6 mois, il est possible de la faire une seconde fois. En effet, avant cet âge, on estime que ce sont les anticorps de la mère qui circulent dans le sang du bébé. Cela signifie que le bébé n’a donc pas créé ses propres anticorps. Les personnes ayant une immunité fragile doivent également faire attention. L’adulte sain a donc très peu de risques de contracter une seconde fois la varicelle.

Existe-t-il un vaccin contre la varicelle ?

Depuis 1995, il est possible de vacciner les enfants contre la varicelle. En France, la vaccination contre la varicelle n’est actuellement pas recommandée à l’ensemble des enfants. Elle est d’ailleurs totalement contre-indiquée durant la grossesse. Cette vaccination est réservée à certaines personnes uniquement n’ayant jamais contracté la varicelle :

  • les adolescents de 12 à 18 ans
  • les femmes en âge de procréer
  • les personnes ayant des contacts proches avec des personnes immunodéprimées
  • les personnes en attente d’une greffe d’organe

Etendre la vaccination contre la varicelle à toute la population risquerai de retarder la survenue du virus à l’âge adulte et d’entrainer des formes très graves de la maladie.

La varicelle est une maladie courante que les enfants peuvent contracter. Les symptômes comprennent de la fièvre, des démangeaisons, des maux de tête. Dans la plupart des cas, l’organisme produit des anticorps lors de la première varicelle. Ces anticorps combattent la maladie si elle revient. Mais, si la varicelle a été contractée avant l’âge de 6 mois, il est possible de la faire une seconde fois. Les complications associées à la varicelle peuvent inclure des infections bactériennes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.